Matériaux du corps

CP propose des pompes en métal, en plastique et à revêtement céramique. Disponibles en différents métaux : aciers inoxydables, alliages duplex, nickel et alliages à base de nickel, titane et alliages de titane. Pour les matières plastiques, les revêtements en PFA, PTFE (vierge ou rempli de carbone) et PVDF sont disponibles. Enfin, CP propose également des pompes avec un revêtement céramique.

1. Aciers inoxydables

L'acier inoxydable est souvent utilisé pour les applications nécessitant ses nombreux avantages et une certaine résistance à la corrosion. Grâce aux différentes qualités et finitions disponibles, il est possible de choisir l'acier inoxydable adapté à chaque application.

1.4581 (~316Ti) : Alliage standard CP

GX5CrNiMoNb19-11-2
Cet acier austénitique, inoxydable et résistant aux acides est souvent utilisé pour l’alliage de précision. Sa teneur en niobium (Nb) est huit fois supérieure à celle du carbone (C ≤ 0,07%), ce qui le rend résistant aux acides minéraux. En raison de ses nombreux avantages, CP l’utilise comme matériau standard pour tous les corps de pompe en acier inoxydable coulé.
Modèles CP : MKP, ZMP

1.4404 (316L) : Alliage CP avec faible teneur en carbone

X2CrNiMo17-12-2
Grâce à sa résistance aux acides, cet acier inoxydable austénitique est utilisé dans les composants mécaniques nécessitant une protection élevée contre la corrosion. Sa faible teneur en carbone (teneur en C) lui permet également de résister à la corrosion intercristalline, même après soudage. Il est principalement utilisé dans l'industrie chimique, pharmaceutique, médicale et prothétique, ainsi que dans la construction d'appareils, les stations d'épuration et l'industrie du papier.
Modèles CP : MKP, ZMP

1.4404/1.4435 (316L) : Alliage standard CP

X2CrNiMo18-14-3
Cet alliage d'acier inoxydable austénitique existe avec une teneur fixe en ferrite δ de ≤ 3 %, ≤ 1 % et ≤ 0,5 %. Extrêmement résistant à la corrosion, il est largement utilisé pour les équipements de production dans la fabrication de produits chimiques, biotechnologiques et pharmaceutiques, ainsi que dans les usines de cellulose et de textile.
Modèles CP : MKP-Bio, MKPP, SZMK

1.4538/1.4539 (904L)

X1NiCrMoCu25-20-5
Cet acier spécial se caractérise par une teneur élevée en molybdène, une très faible teneur en carbone et l'addition de cuivre. Les pompes conçues à partir de ce matériau offrent une excellente résistance à la corrosion par piqûres, à la corrosion sous tension et à la corrosion intercristalline ; elles sont donc notamment utilisées dans l'industrie chimique.
Modèles CP : MKP, MKP-Bio, MKPP, SZMK

1.4301/1.4306/1.4307 (304/304L)

X5CrNi18-10
Cet acier inoxydable austénitique au chrome-nickel résiste à la corrosion et est facilement soudable. Il présente de bonnes propriétés de polissage et d'emboutissage. Il convient toutefois de tester au cas par cas les applications avec des acides. De plus, il perd sa résistance à la corrosion intercristalline une fois soudé. Il est principalement utilisé dans l'industrie du pétrole brut, de la chimie et de la pétrochimie, ainsi que dans le secteur automobile.
Modèles CP : MKP, MKP-Bio, MKPP, SZMK, ZMP

2. Alliages duplex

Ces alliages combinent les propriétés positives des aciers inoxydables au chrome (matériaux ferritiques) et des aciers inoxydables au chrome-nickel (matériaux austénitiques).

1.4517 (A890)

G-X3CrNiMoCuN 26-6-3-3
En règle générale, ce matériau duplex offre une excellente résistance à la corrosion. Il est également très résistant à la corrosion localisée – en particulier à la corrosion par piqûres, à la corrosion fissurante et corrosion sous tension – et à la corrosion intercristalline. À l'état recuit, il est particulièrement résistant au froid.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

1.4460 (329)

X3CrNiMoN27-5-2
Ce matériau conjugue d'excellentes propriétés mécaniques et une grande résistance à la corrosion. Il convient également parfaitement aux environnements acides ou contenant des chlorures et aux applications impliquant des acides phosphoriques ou organiques.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

3. Nickel et alliages à base de nickel

Grâce à leur très haute résistance à la corrosion et à leur excellente stabilité même à des températures extrêmement élevées, le nickel et les alliages à base de nickel sont surtout utilisés dans l'industrie chimique.

2.4170

GNi95
Ce matériau est principalement utilisé pour le pompage d’alcalis fondus ou à haute pureté qui ne doivent pas être contaminés par des ions fer. Il convient également à l'évaporation des alcalis.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

2.4602 (Hastelloy® C-22)

NiCr21Mo14W
Ce matériau est un alliage nickel-chrome-molybdène-tungstène extrêmement résistant à la corrosion et aux acides mixtes oxydants et réducteurs.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

2.4610 (Hastelloy® C-4)

NiMo16Cr16Ti
Ce matériau présente une grande résistance à la corrosion fissurante, à la corrosion par piqûres et à la corrosion sous tension, ainsi qu'aux acides minéraux réducteurs et aux chlorures inorganiques et organiques.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

2.4617 (Hastelloy® B-2/B-3)

NiMo28
Cet alliage techniquement pur offre une résistance exceptionnelle aux hydroxydes alcalins et aux mélanges organiques, même à des températures élevées. Il est extrêmement résistant à l'ébullition de l'acide chlorhydrique/du chlorure d'hydrogène et de l'acide sulfurique (jusqu'à une concentration de 60 %). Il conserve sa résistance et sa ductilité à basse température.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

2.4819 (Hastelloy® C-276)

NiMo16Cr15W
L’alliage nickel-molybdène-chrome, avec addition de tungstène, peut être utilisé dans de nombreux environnements exigeants grâce à sa résistance à tous types de corrosion. Sa teneur élevée en molybdène le rend particulièrement résistant à la corrosion par piqûres et à la corrosion fissurante. Par ailleurs, sa faible teneur en carbone minimise la précipitation de carbure au cours du soudage. Ainsi, même les structures soudées conservent leur résistance à la corrosion.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, MKPP, SZMK, MKP-Bio, ZMP

4. Titane et alliages de titane

Ces matériaux sont particulièrement adaptés aux solutions et suspensions fortement oxydantes et à teneur élevée en chlorure. Contrairement à d'autres matériaux métalliques, le titane offre une résistance sans faille.

3.7034 (qualités 1-4)
3.7164 (qualité 5)
Autres qualités

Ces matériaux présentent une résistance et une dureté très élevées, même à des températures extrêmes. Ils sont également légers et exceptionnellement résistants à la corrosion. CP utilise différents types de titane pour les corps de pompe, afin de répondre aux besoins spécifiques de chacun de ses clients.
Modèles CP : MKP, MKP-S, MKTP, ZMP

5. Matières plastiques

Au contact de nombreux acides, les matières plastiques résistent généralement mieux à la corrosion que la plupart des aciers. D’autre part, les pompes en plastique sont moins chères que les pompes équivalentes en alliages métalliques.

Revêtement en PFA

Le PFA (Perfluoroalkoxy) possède des propriétés similaires au polytétrafluoroéthylène (PTFE). La différence par rapport au PTFE est que le PFA peut être fondu et extrudé. Ce matériau offre donc une plus grande facilité de moulage. En comparaison avec des matériaux similaires, le PFA offre la meilleure résistance à la chaleur en continu (jusqu'à +260°C). Il reste également résistant au fluage et présente une excellente stabilité chimique.

Matériau de corps
EN-GJS-400-18-LT
Fonte ductile (forgeable) : GGG 40.3
Modèles CP : MKPL, MKPL-S, EB

PTFE vierge

Le PTFE vierge (polytétrafluoroéthylène pur) résiste à presque tous les produits chimiques même à des températures plus élevées – jusqu'à 100°C. Il est exceptionnellement inerte et résistant aux acides – notamment en raison de la résistance des composés carbone-fluor – et est donc souvent utilisé en contact avec des produits chimiques réactifs et corrosifs. Le PTFE est également la matière plastique qui possède les meilleures propriétés de glissement et d'anti-adhérence. Étant donné que ce matériau est physiologiquement inerte, même à des températures élevées, il se prête parfaitement au contact avec les aliments. Le PTFE est surtout connu pour son emploi dans le revêtement Téflon® des poêles.
Modèles CP : MSKP, MSKPP, MSKS

PTFE + carbone

L'ajout d'une charge de carbone au PTFE (polytétrafluoroéthylène) donne du PTFE + carbone. L’ajout d'une charge de carbone confère au PTFE modifié une meilleure résistance à la pression et une plus grande dureté, une faible résistance transversale et superficielle et d’excellentes propriétés de glissement et d'usure. La charge est parfaitement adaptée aux besoins des clients.
Modèles CP : MSKP, MSKPP, MSKS

PVDF

Le PVDF (polyfluorure de vinylidène) présente également une grande résistance chimique. Il est principalement utilisé dans des applications exigeant la plus grande pureté, stabilité et résistance aux solvants, aux acides, aux bases et à la chaleur. Par rapport à d'autres plastiques, le PVDF peut être fondu plus facilement, ce qui permet également de l’injecter, de le mouler par compression ou de le souder.
Modèles CP : MSKP, MSKPP, MSKS

6. Revêtement céramique

Les céramiques techniques sont utilisées pour des produits high-tech. Les pompes avec un revêtement céramique présentent une résistance exceptionnelle à l'abrasion, aux chocs, aux températures élevées, à la pression et à la corrosion.

Matériau de corps

EN-GJS-400-18-LT

Fonte ductile (forgeable) : GGG 40.3

Modèle CP : ET